Interactive Summit on personal data governance

Intercative Su

Que sont les droits numériques ? Comment protéger et sécuriser les droits des individus dans ce monde numérique et ainsi offrir de meilleurs services ? Et surtout, comment changer les modèles de gouvernance pour qu'ils correspondent à nos besoins ?

Participez à la création d’une nouvelle gouvernance des données personnelles avec une équipe d'universitaires et de chefs d'entreprise du monde entier et travaillez sur des projets concrets de circulation des données centrés sur l'être humain afin de stimuler une nouvelle économie des données. Les résultats seront mis en œuvre dans divers services et dans l'infrastructure européenne de données personnelles.

Cet atelier en ligne actif de trois jours comprend des présentations de haut niveau, des études de cas concrètes ainsi que l'élaboration de nouveaux modèles de gouvernance. Le sommet est organisé dans le cadre d'une collaboration entre l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l'Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne - IRJS, l'initiative du Stanford Center for Human Rights and International Justice sur le leadership numérique responsable, l'initiative internationale aNewGovernance sur la gouvernance des données et l'Institut des droits fondamentaux numériques.

Votre travail sera présenté sur les sites web des organisateurs et vous pourrez vous engager avec eux pour poursuivre le projet sur le long terme.

 

 

Opens external link in new windowLien d'inscription

 

 

Télécharger les documents de présentation :

Initiates file downloadSummit Stanford Sorbonne

Initiates file downloadDigital Leadership for SDG (FR) : Vent nouveau dans le secteur privé: le leadership numérique responsable, rouage clé de l'accomplissement des objectifs de développement durable

Digital Leadership for SDG (EN) : Winds of Change in The Private Sector: Responsible Digital Leadership key to achieving the Sustainable Development Goals

 

 

Les organisateurs :

Laurent Vidal est enseignant-chercheur à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne et co-directeur du département de recherche sur le "Droit économique public et privé" de l'Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne - IRJS. Il est également avocat au barreau de Paris, vice-président et membre fondateur de l'Institut des Droits Fondamentaux Numériques.

David Cohen est nommé au département des Classiques à Stanford. Le professeur Cohen est le fondateur et le directeur du Center for Human Rights & International Justice à l'université de Stanford.

Soren Jorgensen est membre du Center for Human Rights & International Justice de l'université de Stanford et ancien consul général et directeur général du Tech Innovation Center for Denmark dans la Silicon Valley.


Radhika Shah est co-présidente de Stanford Angels & Entrepreneurs, conseillère auprès de la SDG Philanthropy Platform et membre du Center for Human Rights & International Justice de l'université de Stanford. Elle fait partie du conseil consultatif du Center for Effective Global Action (CEGA) à l'université de Berkeley.


Matthias De Bièvre est le PDG de Visions, une société de logiciel de portabilité des données personnelles, il est cofondateur de a NewGovernance, coordinateur de la Skills Alliance et membre fondateur de l'Institut des droits fondamentaux numériques.